Vineabox » Déguster du vin » Pourquoi Leroy Musigny de Bourgogne est-il l’un des vin les plus chers ?

Pourquoi Leroy Musigny de Bourgogne est-il l’un des vin les plus chers ?

La France est sans aucun doute le leader mondial du vin, avec plusieurs centaines de milliers de bouteilles vendues chaque année dans le monde entier, quelques centaines de millions d’euros de recette annuelle. Cependant, tous les vins ne se valent pas, certains sont beaucoup plus demandés que d’autres, c’est le cas du vin Leroy Musigny de Bourgogne.

En effet, avec offre en constante baisse à côté d’une demande grandissante, les vins bourguignons ont un grand succès dans le monde et rares sont les privilégiés qui accèdent à une bouteille des grands crus de la région. Pour comprendre la cherté du vin Leroy Musigny de Bourgogne, nous vous invitons à lire la suite.

Le vin Leroy Musigny de Bourgogne : une grande histoire

Tout commence en 1868 quand François Leroy fait l’acquisition de plusieurs vignobles en Bourgogne, il compte environ une dizaine de propriétés qu’il dédira par la suite exclusivement à la production de vins d’excellence. C’est le début de la Maison Leroy qui commence, quelques années seulement après le début de la production, à recevoir des titres et des médailles pour la qualité de leurs vins et leur succès continuera à augmenter jusqu’à nos jours.

Après François, ce sera au tour d’Henry Leroy de rejoindre l’affaire familiale et de la développer en améliorant la rentabilité du domaine. Henry Leroy aura grandement contribué à l’essor de l’activité familiale, car ce sera le premier à racheter une partie du domaine de la Romanée-Conti en 1942, c’est d’ailleurs aujourd’hui le plus grand domaine viticole de Bourgogne. Il a consacré tous ces efforts à cette nouvelle parcelle qui s’avérera être un vrai joyau pour la famille Leroy.

Après sa mort, c’est sa fille Marcelle Bize qui reprend le flambeau et commence à faire adopter un mode de culture biodynamique, et ce, en sélectionnant les meilleures parcelles du domaine familial. C’est ce qui va donner naissance au célèbre vin Leroy Musigny, qui pour rappel s’est vu vendre une bouteille Grand Cru de 2001 à 17 499 € en 2020. C’est l’exigence et le goût du luxe de Marcelle Bize qui a permis de promouvoir les vins Leroy dans le monde.

Combien coûte une bouteille de vin Leroy Musigny de Bourgogne ?

En réalité, le Grand Cru que nous avons cité plus haut est celui qui détient le record de la bouteille de vin bourguignon la plus chère à être vendue dans le monde, mais cela n’empêche que le prix moyen tourne autour des 25 850 €. Ces informations communiquées par des sites sérieux des prix des vins français comme iDealwine et WineSearcher sont tout de même revus à la hausse depuis quelques mois.

La demande sans cesse grandissante sur les vins Leroy Musigny de Bourgogne a fait exploser les prix, mais aucune bouteille de vin n’a encore réussi à battre le record en place. Il est de plus en plus difficile de trouver ces vins sur les marchés, surtout avec la réduction de production de la Maison Leroy pendant les deux dernières années en raison de la pandémie de la Covid-19. Ce ne sont aujourd’hui que quelques chefs dans le monde qui reçoivent leurs commandes.

Sachez aussi que les vins DRC (Domaine de la Romanée-Conti) sont d’autant plus rares et aussi chers que les vins Leroy Musigny. Ces deux vins bourguignons sont très demandés pour leur qualité et leurs arômes, d’autant plus qu’ils sont toujours cultivés dans le mode biodynamique encore très peu utilisé dans le monde jusqu’à nos jours.

Quels sont les vins bourguignons les plus chers ?

Il existe un grand nombre de crus bourguignons qui connaissent une demande sans cesse croissante au cours de ces dernières années, leurs prix sont en hausse depuis quelque temps. Parmi ces crus, vous avez :

  • Le vin Leroy Musigny de Bourgogne ;
  • Le Corton de la Romanée-Conti ;
  • Les Grands-Echézeaux de Bourgogne.

Il existe un tas d’autres références, mais qui ne sont pas aussi célèbres que celles que nous venons de mentionner. Pour ce qui est du prix de vente, il faut compter entre 10 000 et 15 000 € en moyenne pour avoir le privilège de goûter à une de ces crus. Cependant, il est important de savoir que la demande joue un rôle primordial dans l’évaluation des prix de ces vins, ils peuvent ainsi rapidement grimper lors des ventes aux enchères.