Vineabox » Déguster du vin » Tout savoir sur les vins légers

Tout savoir sur les vins légers

Si vous appréciez la souplesse, les fruits rouges et la fraîcheur, les vins légers répondent parfaitement à votre goût et vous êtes au bon endroit pour en savoir plus.

Qu’est-ce qu’un vin léger ?

On dit du vin qu’il est léger lorsqu’il a un faible degré d’alcool, pas très coloré et ne contient que peu de tanins tout en gardant l’équilibre. Au moment de déguster du vin rouge, vous constaterez qu’il a quatre composants dont l’acidité, les tanins, l’alcool et les arômes de fruit. Ces substances s’équilibrent ou se dominent les uns les autres. Vous pouvez par exemple sentir la forte présence de tanins. Cela signifie que les arômes et l’acidité sont écrasé et on qualifiera ce genre de vin de tannique. Dans le cas où ce seraient les arômes qui remplissent votre bouche, il s’agira plutôt d’un vin fruité. Selon le goût, ce sont des critères très recherchés pour la fraîcheur et le goût des fruits rouges.

Conseils pour choisir les vins rouges légers

Pour vous qui raffolez des vins rouges, plusieurs vignes de France possèdent des cépages réputés avec un large choix.

  • Il y a les vins du Beaujolais issus du gamay, dont les AOC Beaujolais, le Beaujolais villages ou encore les crus du Beaujolais qui offrent de la douceur, une note fruitée et de la qualité pour votre grand plaisir. Ils sont connus pour avoir un volume d’alcool assez bas, car produits à partir d’une méthode particulière pour être un incontournable dans votre apéritif.
  • Sachez que vous pouvez aussi apprécier le Gamay de domaine et château de la Vallée de la Loire, du Sud-Ouest à Gaillac, de l’est sur l’AOC Burgey ou encore du Sud-est en Côtes du Lubéron.
  • Viens ensuite, les vins rouges du Val de Loire, le Cabernet Franc unique pour ses bons goûts de fruits rouges et ses notes épicées, le Sancerre, le Bourgueil, ou encore le vin d’Anjou.
  • N’oublions pas la syrah, natif de la vallée du Rhône et le grenache, produit issus de domaine et château du Sud-ouest de la France.

Vous avez le choix pour vous offrir une bonne bouteille de plaisir ou pourquoi pas vous procurer des bouteilles à prix doux que vous pouvez garder dans votre cave pour les déguster lors d’occasion unique.

Comment accorder mets et vins légers ?

Légèreté rime souvent avec période estivale, car avec les fortes températures, on cherche plutôt du vin avec le moins de degré d’alcool pour plus de fraîcheur. Servez-vous du vin rouge gourmand, bio, et frais lors de vos déjeuners d’été ou soirées en extérieur. Il remplace aisément le vin blanc ou rose à l’apéritif. Lors d’un repas, la première chose à garder en tête est de ne pas laisser le produit des vignes dominer le plat servi, par ses arômes ou autre composant.

Si vous souhaitez déguster une bouteille de vin léger, vous mangerez des mets à base de légumes crus, de volaille, de poisson ou de viande blanche. Les viandes rouges ne conviennent pas à ce genre de cuvée, car elles possèdent des saveurs trop dominantes. Les plats avec beaucoup de sauce et gras sont également à éviter.

Si vous organisez un barbecue où vous présentez au menu des salades, tartes et poulets rôtis, le produit léger issu du cépage correspond parfaitement. Qui dit vin dit plateaux de charcuteries et de fromages. Ils font bon ménage, car ce sont des aliments assez charnus.

L’été n’est pas le seul domaine du vin léger. Vous pouvez également profiter du produit du cépage toute l’année, même en hiver. Pourquoi pas en effet ne pas allier une bonne cuvée avec un plat gourmand de chipolata et de haricots ? Vous pouvez aussi faire le choix d’un Pinot noir marié à de la viande bien confite.

Qu’en est-il du vin blanc ?

La question se pose souvent si les vins blancs sont légers. Tout d’abord, il n’y a pas de tanins dans le vin blanc, en tout cas, pas comme ce que l’on note dans le vin rouge. Il s’agit d’un composant important à partir duquel l’analyse gustative est faite pour connaître si oui ou non ce produit des vignes est léger. Son absence rend donc la qualification impossible. Il faudrait que le vin blanc contienne des tanins au même titre que le vin rouge et constater qu’il a un faible volume d’alcool, est moins colorés et moins acide. C’est uniquement avec ces critères-là que nous pouvons qualifier les vins blancs de légers.