Vineabox » Investir dans le vin » Dans quelle bouteille de vin investir ?
Dans quelle bouteille de vin investir ?

Dans quelle bouteille de vin investir ?

L’achat du vin, comme l’acquisition de tableaux ou d’un investissement immobilier, pourrait-il s’avérer être une entreprise financièrement profitable ? Aménager un sous-sol viticole est, en effet, une composante d’un plan financier qui permet de se faire plaisir tout en gagnant de l’argent.

De nombreux analystes estiment que d’ici à 2023, l’industrie viticole aura retrouvé sa vigueur. Le commerce reprendra son essor, quelles que soient les turbulences. Quels facteurs devez-vous prendre en compte avant d‘investir dans une bouteille de vin ? On vous dit tout cela dans l’article suivant.

Choisir d’investir dans des bouteilles de vin !

Lorsqu’il s’agit d’un plan d’investissement dans le vin, la première chose à laquelle on pense est la manipulation physique des bouteilles. On peut construire une cave avec diverses méthodes. Il existe des sites dédiés à la vente aux enchères de vin en ligne où l’on peut directement acheter des bouteilles auprès de revendeurs ou de producteurs.

Même si le concept de posséder de grands vins est attrayant, ces dépenses nécessitent encore des capacités d’entreposage importantes dans des circonstances propices à la conservation du vin. Pour éviter que le vin ne se détériore, les besoins de stockage doivent avoir un niveau d’humidité idéal, ainsi que très peu de changements en termes de niveaux de chaleur.

Vérifier les termes de la police d’assurance habitation est crucial, dans le cas où un investisseur souhaite stocker des bouteilles de vin dans sa maison, pour s’assurer qu’il dispose d’une couverture d’assurance en cas de perte. Il existe également des installations de stockage qui permettent aux investisseurs de stocker leur vin en échange d’une redevance annuelle.

Le choix de la bouteille de vin dans laquelle investir !

Il faut choisir les bonnes références pour investir dans le vin. Déguster régulièrement du vin et être fan de la boisson est une exigence absolue pour suivre les tendances et élargir son expertise. Il est difficile d’envisager de revendre un vin que l’investisseur lui-même n’aime pas. Il a donc besoin d’un espace de stockage suffisant pour développer une cave de vins. Selon une revue française populaire, il est recommandé aux investisseurs de stocker le vin dans un endroit correctement humidifié et sombre pour protéger les bouteilles de vin et éviter toute évaporation. Si un investisseur souhaite stocker des bouteilles de vin pendant une longue période, 12 °C, c’est la température idéale.

Voici d’autres suggestions pour choisir le bon vin dans lequel investir :

  • Sélectionner, de préférence, des vins de garde ;
  • Lire les magazines dédiés au vin ;
  • Diversifier ses achats avec des appellations variées.

Vous pouvez vérifier auprès des caves d’investissement si vous ne souhaitez pas stocker les bouteilles vous-même, car la construction de la cave est faite par l’investisseur. Vous aurez alors le choix entre plusieurs alternatives, soit la construction d’une cave ou vous pouvez opter pour une cave d’investissement prête à l’emploi, gérée par une société commerciale.

Il existe plusieurs concurrents sur l’industrie, tels que les suivants :

  • Patriwine ;
  • Cavacave ;
  • Cavissima.

Pourquoi investir dans une bouteille de vin ?

Le principal avantage d’investir dans le vin, comme d’investir dans la peinture et la sculpture, est que l’on peut profiter de l’achat en soi, sans avoir besoin de revendre. On peut simplement boire le vin s’il n’y a pas d’augmentation visible de sa valeur ou s’il est difficile de le vendre.

Pour les aficionados, c’est donc un métier « passion ». En effet, il s’adresse presque uniquement aux connaisseurs, car faire les bonnes sélections nécessite un bon niveau de compréhension de l’univers de la vinification. Enfin, il y a la possibilité de rentabilité, ainsi que des plus-values importantes.

Toutefois, comme beaucoup d’efforts dans la vie, ce n’est malheureusement pas sans conséquences dans certains cas et il y a des inconvénients importants à investir dans le vin. Il s’agit, avant tout, d’un placement à haut risque et à forte volatilité. En effet, prévoir l’évolution des valeurs des vins sur une période est assez délicat.

Une autre contrainte est le fait que tous les vins ne se bonifient pas avec l’âge. Parce que de nombreux vins ne peuvent pas être conservés pendant de longues périodes, ils doivent être échangés avant que leur valeur ne commence à diminuer.