Vineabox » Déguster du vin » Cave à vin : Comment choisir ?
Cave à vin : Comment choisir ?

Cave à vin : Comment choisir ?

Les bouteilles de vin sont des mets d’exception qu’il convient de conserver de manière optimale pour en découvrir toutes les saveurs. Les caves à vin servent à la conservation et au vieillissement du vin. Il est toutefois important de bien choisir la vôtre, si vous voulez que vos vins gardent toutes leurs saveurs et qu’ils puissent se garder des années. S’il y a quelques années, les caves à vin étaient créées naturellement, dans les caves des habitations, il est aujourd’hui possible d’acheter une cave à vin, qui optimisera la conservation de vos breuvages.

Grâce à ce guide qui reprend les critères principaux à respecter lors de l’acquisition d’un tel appareil, vous pourrez faire un choix éclairé.

Acheter une cave à vin en fonction de son utilité

La première question que vous allez vous poser avant d’acheter votre cave à vin, c’est : pourquoi en ai-je besoin ? En effet, il existe de multiples caves :

  • cave de vieillissement
  • cave de service
  • cave de conservation
  • caves multi températures

Elles ont toutes des fonctions différentes, et vous ne prendrez pas le même modèle selon que vous désirez conserver le vin, ou juste ranger vos bouteilles en attendant de les servir le soir.

Cave de vieillissement

Une cave à vin de vieillissement sert à faire mûrir le vin, jusqu’à ce qu’il atteigne l’excellence. Ce type de cave est principalement destiné aux amateurs de vin et œnologues. Ce sont des modèles de grande qualité, mais le vin mis dedans n’est pas voué à être consommé. Pour vous donner un ordre d’idée, certaines bouteilles de vin peuvent être conservées 100 ans. Et quand on achète son vin dans une cave spécialisée, il est possible d’acheter des jeunes bouteilles, et de les conserver pendant plus de 15 ans avant de les ouvrir lord d’une grande occasion.

Si vous êtes quelqu’un qui aime le vin et surtout le boire, la cave de vieillissement ne sera pas faite pour vous. En revanche, si vous êtes passionné de grands crus, et que vous envisagez de vous créer une superbe collection, c’est dans une cave de vieillissement qu’il faudra investir.

Cave de service

La cave de service est la plus connue des consommateurs lambda. Elle est destinée à ranger et conserver vos bouteilles à la température de votre choix en attendant de les servir. Ces caves sont faites pour conserver du vin prêt à être bu. Mais plutôt que de ranger vos bouteilles dans un placard, et de prendre le risque de le servir trop chaud ou trop froid, la cave de service vous assure une température idéale.

La question que l’on pourrait se poser, c’est comment conserver du vin rouge et du vin blanc dans la même cave de service ? En effet, le vin rouge se consomme à température ambiante, environ 18 degrés, tandis que le vin blanc et le champagne se consomment frais, environ 12 degrés.

Figurez-vous que dans une cave à vin, tous les vins vont être rafraîchis à approximativement 12 degrés, même si vous pouvez aller jusqu’à 20 degrés en fonction des modèles. C’est seulement lors de la dégustation qu’il faudra ajuster la température. Il suffira donc de sortir le rouge avant le début du repas.

L’avantage de ce type de caves est qu’elles apportent un côté moderne et très esthétique à une cuisine ou un salon, elles mettent en avant les bouteilles, et font toujours leur petit effet auprès des invités.

Cave de conservation

La cave de conservation est à mi-chemin entre la cave de vieillissement et celle de service. Elle permet de conserver les bouteilles, mais ne permet pas de les faire vieillir. Lorsque vous mettez une bouteille dans la cave de conservation, elle a déjà atteint son apogée en termes de saveur. Elle reste dans cette cave en attendant de passer dans celle de service pour être dégustée.

La différence vient du fait que dans une cave de conservation la température maximum est de 14 degrés, et les bouteilles sont principalement conservées à 10 degrés. Il y a aussi des taux d’humidité différents. Environ 50 % pour une cave de conservation tandis qu’il y a 60 % pour une cave de vieillissement.

Cave à vin multi températures

C’est certainement la solution idéale si vous désirez conserver des vins rouges et des vins blancs, sans détériorer la qualité des saveurs. Les caves multi températures permettent de conserver plusieurs bouteilles jusqu’à la dégustation. Il faut savoir que plus le vin est conservé à une température fraiche, moins il vieillira. C’est pourquoi les caves à vin multi températures avec plusieurs zones de refroidissement doivent tout de même respecter les températures comprises entre 10 et 14 degrés.

Ces caves sont très pratiques si vous désirez conserver des bouteilles différentes, toutefois il faudra faire très attention à bien les ranger. Il suffit que vous mettiez une bouteille de vin rouge dans le compartiment d’une zone trop froide, pour que vous ruiniez votre grand cru. Il faut donc faire très attention lorsque vous utilisez ce type d’appareil. Si vous n’avez jamais acheté de cave à vin et que vous avez l’habitude de consommer des bouteilles classiques, les caves multi températures ne sont peut-être pas les plus adaptées.

Acheter une cave à vin en fonction de sa capacité de stockage

L’utilisation de la cave est certainement la chose la plus importante à prendre en compte pour faire son choix. Mais la taille de cette dernière fait aussi partie des critères primordiaux à considérer lors de votre achat. Pour cela, il suffit de considérer l’espace qu’il y a chez vous ainsi que le nombre de bouteilles que vous envisagez de conserver simultanément.

Avantages de choisir une petite cave à vin

Pour commencer, les petits appareils sont beaucoup plus faciles à ranger, il consomme également beaucoup moins d’énergie que les grands appareils, et ils sont bien évidemment moins chers. On serait tenté de choisir une grande cave au cas où on décide de conserver plus de vin à l’avenir. Toutefois, rien ne sert d’acheter un trop grand modèle si vous désirez conserver une vingtaine de bouteilles. Ce qui s’avère déjà correct en termes de collection.

Les modèles plus petits sont idéaux dans l’éventualité où vous cherchez une cave à vin de service. Cela permet de toujours avoir des bouteilles en stock, sans que cela prenne trop de place. Sachez qu’il existe des modèles qui conservent huit bouteilles et certaines, assez compactes, reste petite en termes de taille, mais peuvent conserver une quarantaine de bouteilles.

Avantages de choisir une grande cave à vin

L’avantage principal de la grande cave à vin, c’est qu’elle a souvent beaucoup d’options. Ce sont principalement des caves de vieillissement ou de conservation, ce qui assure un certain nombre de fonctions.

On pourra y trouver les modèles multi températures, on pourra également sélectionner l’hygrométrie, c’est-à-dire le taux d’humidité contenu dans la cave, il sera bien sûr possible de conserver plusieurs dizaines voir centaines de bouteilles. Ceux de la marque Liebherr par exemple, peuvent contenir 200 bouteilles. Il est évident que ce type d’appareil est destiné à la conservation sur plusieurs années et non à une dégustation quotidienne.

Consommation énergétique de la cave à vin

Il y a encore quelques années, ces appareils étaient très énergivores. Il n’était pas rare de retrouver des caves à vin classées F voir G, autrement dit la catégorie la plus énergivore de tous les appareils électroménagers. Désormais, tous les fabricants ont obligation de fabriquer des caves à vin à faible consommation, à savoir A+++.

Si vous choisissez un appareil récent, vous pourrez le choisir en fonction de sa taille et de son esthétique, mais vous n’aurez plus à vous soucier de sa consommation énergétique puisqu’elle sera forcément réduite.

Bien évidemment, plus le modèle est gros et doté de fonctions et d’accessoires, plus il consomme. On estime que pour une cave à vin d’une capacité de quarante bouteilles, la consommation annuelle en électricité vous reviendra à 50 €. Ce n’est pas excessif si vous êtes un amateur de vin. Toutefois, si vous buvez qu’une bouteille de temps en temps, cela peut représenter une somme importante.

Quel style pour une cave à vin ?

Les caves à vin sont très régulièrement en forme d’armoire, avec une porte vitrée qui laisse apparaître les bouteilles. Elles sont souvent noires ou argentées pour se fondre dans le décor. Elles font généralement la taille d’un lave-vaisselle pour les plus petites et la taille d’un frigo pour les plus grandes, ce qui permet de les ranger dans la plupart des habitations de taille standard.

Si vous désirez faire preuve d’originalité, que vous avez envie d’un modèle un petit peu plus tendance, vous pouvez tout à fait opter pour une cave en vin en bois. Si vous avez beaucoup d’espace, sachez qu’il existe des caves type armoire de conservation qui peuvent d’ailleurs être faites sur mesure. Il existe également des modèles complètement transparents, ces derniers sont magnifiques, mais il faudra l’entretenir pour qu’il le reste. Les parois vitrées sont toujours salissantes.

Nous vous conseillons tout de même de prendre une cave à vin esthétique, pour qu’elle ne fasse pas tache dans votre intérieur. Elle peut devenir un réel élément de décoration, que cela soit pour votre cuisine ou votre salon.

Quel prix pour une cave à vin ?

Des caves à vin, on en trouve dans tous les budgets. Les modèles sans fonction ou énergivores sont vendus à un prix de moins de 200 €. En règle générale, ce sont des petites caves qui permettent de stocker une dizaine de bouteilles. Si vous cherchez un appareil plus performant, dans lequel vous pouvez stocker plus de vins, vous devrez compter un prix compris entre 500 et 700 €. C’est le prix moyen d’un modèle de la marque Liebherr.

Certaines caves à vin sont dotées de nombreux accessoires. Même si la plupart possèdent une lumière, certaines possèdent, par exemple, des néons de couleur. Les caves à vin sur mesure, ou avec des portes coulissantes, coûteront forcément un petit peu plus cher. Ce sont des options qui peuvent faire monter votre appareil à un prix de 1600 €. Toutefois, ces modèles ne trouvent une utilité qu’auprès des apprentis sommeliers, des amateurs de dégustation et des collectionneurs.

Pour ce qui est de la lumière de la cave, il faudra impérativement opter pour un appareil dont la lumière ne chauffe pas. Si l’ampoule ou le néon chauffe, votre vin perdra en saveur et en qualité. C’est pourquoi, la luminosité fait partie des critères à considérer lors du choix de votre cave, quitte à payer plus cher.

Comment réduire les vibrations de la cave si elle fait trop de bruit à l’achat ?

Il faut également savoir qu’une cave à vin entrée de gamme peut être sujette aux vibrations et provoquer des bruits dérangeants. Sachez par ailleurs que les vibrations peuvent détériorer la conservation de vos liquides. Il existe cependant des solutions pour réduire les vibrations d’une cave à vin.

Lorsque vous allez installer votre cave à vin, il faudra impérativement penser à bien positionner les clayettes. Ce sont les planches qui permettent de tenir les bouteilles. En les positionnant de manière optimale, elles réduisent les vibrations de la cave. Il faudra par ailleurs s’assurer que le Silent bloc est en parfait état. Si votre cave à vin n’a jamais fait de bruit et qu’actuellement, elle commence à vibrer, c’est très certainement à cause de cette partie qui défaille.

Il se peut que le système de récupération d’eau soit mal fixé ou que le filtre au charbon actif ait besoin d’être changé. Dans cette situation, cela peut avoir des complications sur les bouteilles puisque cela peut augmenter ou réduire l’hygrométrie. Pour vérifier que le bac de récupération d’eau est dans la bonne position et que le filtre au charbon en bon état, pensez à débrancher votre cave, cela évitera tout risque d’hydrocution.

Enfin, si une bouteille est mal positionnée et qu’elle s’entrechoque aux autres, cela vibrera et augmentera le bruit. De plus, cela peut créer des bactéries, car les vins ne sont pas au repos. Pour pallier ces problèmes, il suffit de bien choisir la pièce dans laquelle vous allez la déposer. Pensez à ne pas la poser à côté d’un autre appareil chauffant, et n’hésitez pas à changer les clayettes, si elles sont abîmées.